Résumé SeaDevils - Phénix 2022

Image de couverture de l'article

Dimanche 3 avril, date à laquelle nos chers Phénix se rendaient en terre rochelaise pour le premier match de la phase retour. A l'aller, les limougeauds se sont battus jusqu'à la fin pour arracher la victoire à des Sea Devils déterminés. Le match s'annonce donc tendu. Pourtant dès le premier quart, les Phénix vont mettre le hola aux ambitions rochelaises. 4Eme et punt pour l'attaque des Sea Devils, les Phénix prennent la balle et mènent leur drive de main de maitre. Florian Foussette fini par trouver Maxime Leclair dans la endzone adverse. TD non transformé (0-6). La défense est intraitable, l'attaque cafouille un ballon mais sur le drive suivant,elle vient terminer dans la endzone sur une course de Benoit Ragusa. TD une nouvelle fois non transformé (0-12). Dans le second quart,la défense continue son incroyable travail de sape, nouveau drive avorté côté Sea Devils de La Rochelle, la ligne défensive met une pression monstre sur l'attaque à l'image de Sofiane Hamoul qui vient sacker le QB. Le punt pour se dégager est raté, l'offensive limougeaude commence très haut sur le terrain, nouvelle connexion entre Florian Foussette et Maxime Leclair, inexorable et inévitable comme un lundi matin. Le TD est transformé à la course par Christophe Pailler (0-20). La Rochelle semble dans les cordes, mis complètement groggy par une équipe limougeaude ultra costaud dans ce premier acte. Mi temps donc.

Les Phénix reviennent confiant et continue à enfoncer le clou. Florian Foussette continue son bon match et trouve Quentin Cros qui profite d'un magnifique catch et d'une petite erreur du Safety pour aller marquer son premier TD chez les Phénix. TD transformé par Christophe Pailler à la course (0- 28). Et alors que les limougeauds pensent avoir mis la dernière pelletée de terre sur la tombe de leurs adversaires, ceux-ci reviennent d'entre les morts. Emmenés par un duo Quaterback/running back qui détonne, les Sea Devils marquent un premier TD en fin de 3ème quart temps,qu'ils ne transforment pas (6-28). Pourtant la défense limougeaude ne cède pas complètement, la ligne défensive met un beau bordel derrière à l'image de Thomas Gaye qui envoie un magnifique sack en planche, à l'image d'un fumble récupéré quasi collectivement non loin de sa endzone. Mais l'attaque de la Rochelle est on fire et bien décidée à ne pas lâcher l'affaire. Côté attaque de Limoges, on cale et ce qui devait arriver arriva. Les Sea Devils vont aller inscrire un second TD,à la passe ce coup-ci. TD non transformé une nouvelle fois (12-28). Il reste alors 7 minutes à jouer et la tendance semble s'être inversée.

L'attaque Phenix échoue un premier coup. Puis la Rochelle vient buter sur la défense limougeaude. Vient alors le drive décisif. Et pour ce drive,il va falloir parler de quelque chose que l'on évoque jamais vraiment. Au football américain,il est en effet un poste dont on parle peu. Des hommes de l'ombre, qui bossent pour l'équipe et qui vont au charbon continuellement pour permettre à leurs collègues en attaque de briller. Ces hommes, ce sont les linemen offensifs. C'est la colonne vertébrale d'une équipe. Personne ne la voit, personne ne complimentera votre colonne vertébrale (Si quelqu'un le fait hormis votre kiné,fuyez), et pourtant elle est quasi indispensable. Chez les Phénix,cette colonne vertébrale est composée de 5 membres sur ce match et il est l'heure de leur rendre hommage: Julien Tissidre, Karim Admete,Julien Pouget,Virgil Duclovel et Pierre Audousset. Sur ce drive décisif (et quasiment sur l'ensemble du match) ils vont être intraitable. Enfonçant l'adversaire à la course, résistant aux assauts à la passe. Et c'est à son rythme que l'attaque va avancer. Un rythme de « gros », de manifestation d'agriculteur : les tracteurs avancent sans que rien n'y personne ne puisse se mettre en travers de leur route et les arrêter. Et qui de mieux pour conclure ce drive que le poids lourd des coureurs, un petit tracteur lui aussi, Benoit Ragusa, qui s'en va inscrire son second TD,transformé à la course par Christophe Pailler (12-36). Le temps s'est égrainé tout au long du drive. Les Rochelais répondent vite, par une magnifique longue passe sur un receveur (18-36).

Mais le drive précédent a tué le suspens. 3 dernières courses avec du gain positif, l'arbitre siffle, fin du match et victoire par KO pour les Phénix.

Merci aux rochelais pour leur accueil, aux arbitres Lucas Lauliac et Yaelle Chazaud,aux coachs Cedric Nenin,Matthieu Richard,Alexis Maze,Pierre Moulinier et Jessy Villeforceix ainsi qu'au public qui a fait le déplacement. Merci aussi aux nouveaux joueurs,dont c'était le premier déplacement pour certains. Prochain match le 24 avril à Poitiers.

Voir aussi


FINALE RÉGIONALE NAQT 2022 - PHÉNIX VS DRAGONS

Image de couverture de l'article

Samedi 18 juin et il est l'heure pour deux équipes de venir à leur rencontre de leur destin. Du côté domicile, les Phénix de Limoges, avec un bilan de 5-1 ont envie...

Résumé Dragons - Phénix 2022

Image de couverture de l'article

Match retour en ce dimanche 24 avril, entre Poitiers, à domicile et Limoges. Les deux premiers du championnat, les Dragons affichant une fiche de 3-1 et les Phénix de 4-0. Le match aller...

Résumé Hussard - Phénix 2022

Image de couverture de l'article

Les Phenix une nouvelle fois solide.

Le printemps arrive et c'est le moment pour nos chers Phénix de se déplacer pour la première fois cette année. Et ce sera en...